Logo_1.jpgLe prix Nobel 2013 a été attribué aujourd'hui à la Canadienne Alice Munro. C'est la 13e femme à le recevoir. Elle succède à Mo Yan. Voir le palmarès du Prix Nobel de littérature.

Alice Munro est née le 10 juillet 1931 à Wingham, dans la province canadienne de l'Ontario. Sa mère était enseignante et son père avait un élevage de renards. Après sa scolarité, elle entame des études de journalisme et d'anglais à l'université de Western Ontario, mais les interrompt suite à son mariage en 1951. Elle s'établit avec son mari en Colombie Britannique, à Victoria, où ils ouvrent ensemble une librairie. Munro commence déjà à écrire des histoires dès l'adolescence, mais ce n'est qu'en 1968 qu'elle publie sous forme de livre le recueil de nouvelles Dance of the Happy Shades, très favorablement salué au Canada. Elle s'était déjà fait éditer au début des années 50 dans différentes revues. En 1971 elle fait paraître une suite d'histoires intitulée Lives of Girls and Women, un livre nommé roman d'apprentissage par la critique.

Munro est surtout reconnue comme nouvelliste, et au fil des années sa production de recueils a pris de l'ampleur. On retrouve parmi ses oeuvres Who Do You Think You Are? (1978), The Moons of Jupiter (1982; Les lunes de Jupiter, 1989), Runaway (2004; Fugitives, 2008), The View from Castle Rock (2006; Du côté de Castle Rock, 2009) et Too Much Happiness (2009; Trop de bonheur, 2013). Le recueil Hateship, Friendship, Courtship, Loveship, Marriage (2001; Un peu, beaucoup, pas du tout, 2004) est le point de départ du film Away from Her (Loin d'elle) en 2006, réalisé par Sarah Polley. Le dernier recueil est Dear Life en 2012.

Munro est appréciée pour son art subtil de la nouvelle, empreint d'un style clair et de réalisme psychologique. Certains la comparent à un Tchekhov canadien. Ses histoires se déroulent généralement dans des petites villes, où le combat des gens pour une existence décente aboutit souvent à des problèmes relationnels et des conflits moraux – question qui est ancrée dans des différences de génération ou des projets de vie contradictoires. On trouve souvent imbriquées dans ses textes des descriptions d'événements quotidiens mais décisifs, sortes d'épiphanies, qui éclairent l'histoire ambiante et illuminent au flash les questions existentielles.

Alice Munro vit aujourd'hui à Clinton, près des lieux de son enfance dans le Sud-Ouest de l'Ontario.

OEuvres en français : Cliquer sur un titre pour le commander! 
Pour-qui te prends tu? : roman / traduit de l'anglais par Colette Tonge. – Montréal : Québec/Amérique, 1981. – Traduction de: Who Do You Think You Are?

Les lunes de Jupiter : nouvelles / traduit de l'anglais par Colette Tonge. – Paris : Albin Michel, 1989. – Traduction de : The Moons of Jupiter

Miles city, Montana / traduit de l'anglais par Florence Petry et Jean-Pierre Ricard. – Paris : __Deuxtemps Tierce__, 1991. – Traduction de : The Progress of Love

Amie de ma jeunesse : nouvelles / traduit de l'anglais par Marie-Odile Fortier-Masek. – Paris : __Albin Michel__, 1992. – Traduction de : Friend of my Youth

Secrets de Polichinelle : nouvelles / traduit de l'anglais (Canada) par Céline Schwaller-Balaÿ. – Paris : Rivages, 1995. – Traduction de : Open Secrets

L'amour d'une honnête femme : nouvelles / traduit de l'anglais (Canada) par Geneviève Doze. – Paris : __Payot et Rivages__, 2001. – Traduction de : The Love of a Good Woman

La danse des ombres heureuses : nouvelles/ traduit de l'anglais (Canada) par Geneviève Doze. – Paris : __Payot et Rivages__, 2002

Un demi-pamplemousse : nouvelles / traduit de l'anglais (Canada) par Michèle Causse. – Paris : __Payot & Rivages__, 2002

Un peu, beaucoup, pas du tout / traduit de l'anglais (Canada) par Geneviève Doze. – Paris : __Payot et Rivages__, 2004. – Traduction de : Hateship, Friendship, Courtship, Loveship, Marriage

Loin d'elle / traduit de l'anglais (Canada) par Geneviève Doze. – Paris : Payot & Rivages, 2007

Fugitives / traduit de l'anglais (Canada) par Jacqueline Huet et Jean-Pierre Carasso. – Paris : L'Olivier. 2008. – Traduction de : Runaway

Du côté de Castle Rock / traduit de l'anglais (Canada) par Jacqueline Huet et Jean-Pierre Carasso. – Paris : L'Olivier, 2009. – Traduction de : The View from Castle Rock

Trop de bonheur / traduit de l'anglais (Canada) par Jacqueline Huet et Jean-Pierre Carasso. – Paris : L'Olivier. 2013. – Traduction de : Too Much Happiness.

(Source : fondation Prix Nobel)
Article publié le 10 octobre 2013, 13h01. Mise à jour 15h30.

Commander sur fnac.com